BL!NDMAN Akenkaai 2, B-1000 Brussels +32 (0)2 201 59 47
 
 

line-up

eric sleichim > direction artistique et arrangements
katelijne schiltz > recherche musicologique
frank agsteribbe/peter van heyghen > répétiteur
kevin skelton > répétiteur chant

BL!NDMAN [sax]
koen maas > saxophone soprano
roeland vanhoorne > saxophone alto
piet rebel > saxophone ténor
raf minten > saxophone bariton

BL!NDMAN [drums]
yves goemaere > platines
hannes nieuwlaet > platines

BL!NDMAN [strings]
floris uytterhoeven > violon
lotte uytterhoeven > violon
ine kuypers > alto
joyce kuipers > cello

BL!NDMAN [vox]
griet de geyter > soprano
esther kuiper > alto
gunther vandeven > contre-ténor
kevin skelton > ténor 1
peter de laurentiis > ténor 2
tiemo wang > basse

sam serruys > ingénieur du son

CROSS TALKS est une production de BL!NDMAN, commandée par Cultuurcentrum De Spil – Roeselare (B), coproduit par Festival van Vlaanderen Mechelen/Cultuurcentrum Mechelen (B)

BL!NDMAN bénéficie du soutien de l’Administration pour les Arts du Ministère de la Communauté flamande, ainsi que de la Commission flamande de la Région de Bruxelles-Capitale. BL!NDMAN [sax] joue instruments de Selmer Paris. Muremo, distributeur de Bergerault, soutient BL!NDMAN [drums].

CROSS TALKS

Au XVIe siècle, Willaert et les Gabrieli firent vibrer cathédrales et églises de leurs brillantes polyphonies. Des recoins les plus éloignés des espaces sonores résonnent aujourd’hui les échos des chanteurs, cordes, saxophones et platines de BL!NDMAN.

Au XVIeme siècle, Willaert et les Gabrieli remplissaient les églises et les cathédrales de leurs brillantes polyphonies. Pour le Flamand Adriaan Willaert, la cathédrale San Marco était un laboratoire excellent pour expérimenter avec plusieurs choeurs et divers emplacements dans l’espace. Les quatre quatuors du BL!NDMAN-collectif offrent une réponse actuelle à l’art de la Renaissance magnifique de Willaert et ses disciples. Des recoins les plus éloignés de la cathédrale résonnent aujourd’hui les échos des chanteurs, cordes, saxophones et platines de BL!NDMAN.
Comme personne d’autre, Eric Sleichim sait rajeunir la musique ancienne et en faire une musique contemporaine. Avec leur esprit innovateur les musiciens de BL!NDMAN choisissent résolument des pollinisations inouïes et des confrontations intéressantes entre l’ancien et le nouveau.

En 2012 on commémore le 450ième anniversaire de la mort d’Adriaan Willaert.

audio

programme

eric sleichim > turntable intermezzo 1
giovanni gabrieli > udite, chiari e generosi figli
eric sleichim > turntable intermezzo 2
adriaan willaert > quid non ebrietas
adriaan willaert > in convertendo
eric sleichim > turntable intermezzo 3
adriaan willaert > douleur me bat & tristesse m’affolle
adriaan willaert > ricercar I a 4
adriaan willaert > o dolce vita mia
eric sleichim > turntable intermezzo 4
adriaan willaert > beatus vir
eric sleichim > turntable intermezzo 5
andrea gabrieli – giovanni gabrieli > in nobil sangue – amor s’è in lei
adriaan willaert > ave regina caelorum
adriaan willaert > quasi unus – deus qui beatum marcum
eric sleichim > turntable intermezzo 6
giovanni gabrieli > deus, qui beatum marcum
eric sleichim > turntable intermezzo 7
giovanni gabrieli > sacri di giove augei

textes chantés

durée: ca. 70’

texte de programme

Magnificence Vénitienne

Commémoration du 450ème anniversaire de la mort de Adriaan Willaert

Malaxant les sillions du vinyl, les platines de BL!NDMAN entrelacent Willaert et Gabrieli avec de pures sinus et codes binaires. Façonnant en temps réel leurs sculptures de sons, elles nous aspirent résolument dans ce XXIème siècle qui sollicite de force tous nos sens.

l’Univers sonore de BL!NDMAN se confronte à de brillantes polyphonies avec lesquelles Willaert et les Gabrieli firent vibrer au XVIème siècle la basilique Saint-Marc à Venise.
Pour le Flamand Adriaan Willaert, devenu maître de chapelle, la basilique était un excellent laboratoire pour expérimenter d’inhabituels dispositifs de choeurs et d’ensembles instrumentaux des plus divers. C’est ainsi qu’il développa explicitement une écriture à choeurs multiples, forme qui trouva son essor sous la plume de ses disciples Andréa Gabrieli et son neveu Giovanni Gabrieli.
Au sein du vaste espace acoustique qu’offre la cathédrale de Saintes, les quatre quatuors de BL!NDMAN proposent une lecture actuelle de cet art resplendissant de la Renaissance. En se positionnant tout autour du public ils favorisent l’écoute de cet écriture polyphonique exacerbée. Des recoins les plus éloignés de la cathédrale résonnent les échos de chanteurs, cordes, saxophones, platines …
Le programme propose des oeuvres sacrées et profanes, vocales et instrumentales, interprétées par des effectifs allant de deux à seize musiciens. La villanelle populaire ‘O dolce vita mia’ y côtoie l’expérimental ‘Quid non ebrietas’ ou encore le ‘Ricercare’ d’un contrepoint sobre. Les pièces à double choeurs ‘In convertendo’ et ‘Beatus vir’ alternent groupes vocaux et instrumentaux, alors que dans ‘Udite chiari e generosi’ ou ‘Sacri di giove augei’ l’enchevêtrement des groupes crée un ingénieux tissage.
Le ‘Quasi unus – Deus, qui beatum Marcum’ de Willaert et le ‘Deus, qui beatum Marcum’ de Giovanni Gabrieli – faisant l’éloge de Saint-Marc patron de la basilique Vénitienne – font démonstration de l’évolution d’un style qui élaguera le chemin menant finalement à la musique baroque.

Par le désir de découvrir et de faire découvrir, BL!NDMAN provoque des pollinisations inouïes et des confrontations volontairement iconoclaste entre l’ancien et le nouveau.

Eric Sleichim

presse

“ En plus les quatre saxophonistes jouaient avec décision, souplesse et fraîcheur extravertie (…). Le motet à 12 voix “Sacri di Giovo augei” qui clôtura le concert, rayonnait et resplendissait.” Stefan Grondelaers, deStandaard (27/02/2012)


CROSS TALKS a été joué entre autres à :

2012
Roeselare - Sint-Michielskerk - org. CC De Spil
ANTWERPEN - Amuz
MECHELEN - Sint-Romboutskathedraal
SAINTES (F) - St Eutrope (org. festival de saintes)
HASSELT
Bookmark and Share

BL!NDMAN       contact

18-19 Sainctelettesquare
B-1000 Bruxelles, Belgique
+32 2 201 59 47

contact:

direction générale et artistique:
management:   M +32 485 30 98 01
coordination technique et régie de son:   M +32 485 53 68 16
chargée de production:   M +32 498 54 96 81

BL!NDMAN bénéficie du soutien de l’Administration pour les Arts du Ministère de la Communauté flamande, ainsi que de la Commission flamande de la Région de Bruxelles-Capitale. BL!NDMAN [sax] joue instruments de Selmer Paris. Muremo, distributeur de Bergerault, soutient BL!NDMAN [drums].